Top 5 des questions immigration les plus posées

Top 5 des questions immigration les plus posées
‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎
Être expert/ consultant/ spécialiste en immigration, c’est déjà une énigme en soi : ce n’est pas un métier si courant, et dire « je suis dans l’immigration » amène au choix un haussement / froncement de sourcils, un « Ah oui… ? » hésitant… ou des questions !
‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎
L’équipe Oui Immigration a décidé de vous faire un top 5 de celles qui nous sont le plus posées dans notre métier adoré.
  1. « Mais tu fais quoi, exactement ? »

La réponse la plus directe est « je gère les procédures d’immigration pour les sociétés ou les particuliers ».

La réponse la plus complète est «  j’aide les entreprises à s’internationaliser en les aidant à recruter et/ou à envoyer leurs talents à l’international : pour ça, l’immigration est une étape absolument clé de la mobilité internationale, puisque sans immigration, pas la peine de penser au contrat de travail, à la fiscalité, à la relocation, etc…. : si on n’est pas sûr que la personne peut travailler légalement dans le pays, et sous quel délai, toute la chaîne de mobilité internationale s’écroule. Du coup, les entreprises me contactent avec un besoin ( « je veux recruter telle personne dans tel pays »), je pose les bonnes questions ( nationalité, poste, salaire, type et durée du contrat,….), je fais ensuite une analyse de cas en donnant les options légales possibles, les grandes étapes, les délais et le tarif, et si le client est OK avec ça, on lance la procédure afin d’obtenir les documents permettant à la personne de travailler dans le pays. On la gère de façon à ce qu’elle se passe de manière fluide, en optimisant les délais et en faisant en sorte que le client et son talent soient rassurés et aient confiance en notre expertise. A la fin, tout le monde doit être satisfait ++ : le talent se sera senti soutenu tout au long de la procédure et le client sera rassuré parce qu’il a pu répondre aux besoins business de son entreprise dans les meilleurs délais et en toute conformité avec la loi d’immigration ». Oui, c’est une longue réponse. Non, on n’arrive pas souvent au bout.

‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎
  1. « Et tu aimes ça ?! »

Oui 😊

Ce métier allie expertise avec sens profond de l’humain, organisation & rigueur avec la capacité à trouver des solutions rapidement, patience avec les autorités avec sens aigu du service auprès des clients et des talents.

C’est un jeu d’échec qui nécessite de maîtriser parfaitement les prochains coups et d’anticiper à 3-4 coups près la meilleure stratégie pour gagner la partie.

Et il y a une profonde satisfaction à retirer d’un talent qui arrive dans le pays de destination et nous remercie pour notre assistance tout au long de la procédure, tout comme d’un dirigeant, RH ou responsable mobilité internationale avec qui se crée une relation de confiance au fil des dossiers et des solutions trouvées.

‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎
  1. « Quels pays sont les plus compliqués en terme d’immigration ? »

Après 15 ans dans l’immigration, l’un des pays que je trouve relativement difficile en terme d’immigration ne se trouve pas très loin de nos frontières françaises – et comme je ne veux pas de créer de crise diplomatique, je vous laisse deviner duquel il s’agit !

Définir « compliqué » en immigration, déjà : il peut s’agir de documents à fournir, de délais, d’autorités compliquées, de procédures changeantes et/ou nécessitant de nombreuses étapes peu claires.

Le point le plus complexe est certainement celui des autorités – selon la politique du pays, les autorités en charge de l’immigration auront plus ou moins de moyens, de personnel qualifié et d’outils pour gérer les demandes. A la fin, c’est bien là que se joue le nerf de la guerre puisque les autorités restent souveraines dans leurs décisions et délais, et que c’est le point sur lequel on a le moins de contrôle – c’est la raison pour laquelle présenter un dossier archi complet est essentiel (et c’est là qu’intervient notre expertise).

‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎
  1. « On l’a fait partir en business visa, c’est bon non ?»

Impossible de ne pas mettre dans notre top 5 cette question récurrente – la réponse étant dans la question puisqu’en général, non, ce n’est pas bon 😊

Tout va dépendre des activités sur place et de la durée du séjour. Pour faire simple, le business visa n’autorise PAS à travailler, il autorise à assister à des conférences, à des séminaires, des réunions entre collègues / équipes, à rencontrer des clients, etc…

En clair, « Business : you talk about it ; Work: you do it”. Donc envoyer un ingénieur pour 3 ans sous business visa est un énorme non, qui met fortement en risque l’ingénieur, l’entreprise d’accueil et l’entreprise d’envoi pour non conformité avec la loi d’immigration du pays.

‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎
  1. « Est-ce que vous avez des contacts pour faire accélérer la procédure ? »

Oui, nous avons des contacts auprès des autorités, ou bien nous pouvons en établir.

Non, ce n’est pas pour cela que la procédure en sera accélérée / facilitée / acceptée. Encore une fois, les autorités sont souveraines et elles mettent de plus en plus une frontière très claire afin de protéger cette souveraineté, et éviter toute accusation de corruption, copinage, enveloppes sous la table, et c’est tout à leur honneur.

‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎ ‎

On espère que ce top 5 vous a plu, et on a évidemment hâte d’entendre vos propres questions ! N’hésitez pas à nous contacter pour les poser : oui@oui-immigration.com

Related Posts
Leave a Reply

Your email address will not be published.Required fields are marked *