Union Européenne : augmentation des salaires minimaux

Union Européenne : augmentation des salaires minimaux
Pour répondre à l’inflation et protéger les salariés européens, le Parlement Européen a adopté la semaine dernière une nouvelle législation concernant les salaires minimaux dans l’Union Européenne.

Les conditions sont les suivantes :

  • Les Etats-Membres devront établir un salaire minimum correspondant à 60% au minimum du salaire moyen brut ;
  • Les Etats-Membres dont moins de 80% des travailleurs sont couverts par des accords collectifs devront mettre en place des actions similaires afin d’augmenter la couverture des travailleurs.

Parmi les 27 pays de l’Union Européenne, les seuls pays déterminant les salaires via une négociation collective sont l’Autriche, Chypre, le Danemark, la Suède, la Finlande et l’Italie : il n’y existe pas de salaire minimum légal.

Cette décision reste un calcul national, mais les Etats-Membres n’y répondant pas devront payer des amendes. De plus, des mesures seront prises contre les pays ne mettant pas assez d’actions en place pour  « lutter contre la sous-traitance abusive, le faux travail indépendant, les heures supplémentaires non déclarées ou l’augmentation de l’intensité de travail« . Les pays ont deux ans pour implémenter ces mesures.

Pour toute question : oui@oui-immigration.com

Share on LinkedIn
Related Posts
Leave a Reply

Your email address will not be published.Required fields are marked *